On a lancé un truc avec quelques collègues au bureau : chaque lundi à tour de rôle, on cuisine pour les autres membres du club des bouffeurs gourmands invétérés.

Hier, c'était mon tour et ils ont eu droit à mes fameux poivrons farcis.  Et vu ce qu'il restait dans le plat après le repas, j'en déduis que ça leur a plu 7384689

Poivrons_farcis
Recette ici (sous les choux farcis)

Pas comme namoureux le jour où je les lui ai servi pour la première fois...

Je ne sais plus si j'ai déjà raconté ça ici - depuis mai 2004 j'en ai raconté des trucs ;-) - mais à nos débuts, quand on apprenait à se connaître, il m'a dit qu'il adorait les poivrons farcis. Ce à quoi je lui avais répondu, que ça tombait bien, puisque j'étais "la reiiiine des poivrons farcis !!" .

La 3ème fois que je m'apprêtais à les lui faire, bien un an plus tard, il s'est quand-même risqué à me dire qu'en fait il n'aimait pas trop ça... ce qui lui a valu une méga engueulade : "nan mais, sur quoi d'autre tu m'as menti ? blablabla... je croyais te faire plaisir !!! ..."  et j'en passe.

Bref, j'étais furax il en a pris pour son grade colere_rouleau

Finalement quand je me suis calmée, on s'est rendu compte que c'était un problème de vocabulaire culinaire - même en espagnol j'en ai plus que lui à ce sujet ;-) - Namoureux, qui est nul en cuisine, a confondu "farcis" avec "frits".... autant dire qu'il a du être surpris la 1ère fois que je lui ai servi mes poivrons alors qu'il s'attendait à voir des lamelles de poivrons frites dans l'huile d'olive craz212

Poêle à frire. Dans l'institution pénale féminine, objet qui, en provenance de la cuisine, fait partie de l'arsenal punitif [Ambrose Bierce - extrait de "Le dictionnaire du Diable"]

emoticon_msn_sourire_roule_gif